La Communauté de Communes du Haut-Béarn conduit une politique globale en faveur de la petite enfance. A ce titre, elle propose une offre de service diversifiée, adaptée à l'évolution des besoins des familles.

Cependant, choisir un mode d'accueil pour son enfant n'est pas si simple, c'est pourquoi la CCHB propose aux parents et futurs parents une porte d'entrée unique pour faciliter leurs démarches : le Relais Petite Enfance (RPE)

Atelier de dessin
Jeux d'eau
Balade à la ferme
Gymnastique et motricité
Jeux de construction - Kapla
Éveil musical
Les joies de la neige
Pâtisserie

Le territoire du Haut-Béarn dispose de :

  • Un Relais Petite Enfance (RPE), interlocuteur unique pour les parents et futurs parents à la recherche d'un mode de garde, lieu d'accompagnement et de professionnalisation pour les assistantes maternelles et gardes à domicile et un espace d'éveil pour les enfants.
  • Trois crèches intercommunales implantées sur chacun des trois quartiers d’Oloron Sainte-Marie, avec des horaires d’ouverture décalés (L’îlot mômes, Crèchn’do et La-Haüt) ainsi que deux crèches associatives (Les Poquetets à Bedous et Grain de Soleil à Aramits).
  • Un lieu d’accueil enfants parents "Ricochet" offrant un espace de rencontre destiné aux jeunes enfants, âgés de 0 à 6 ans, et à leurs parents, grand parents, assistants familiaux...

La Communauté de Communes du Haut-Béarn bénéficie du soutien de partenaires institutionnels qui cofinancent ces services petite enfance : CAF, Conseil Départemental et MSA.

La Caisse d’Allocations Familiales joue un rôle important en assistant la CCHB dans ses actions pour la petite enfance à travers son aide technique et financière dans le cadre d’une contractualisation.

Le Conseil départemental des Pyrénées-Atlantiques contribue également aux actions en faveur de la petite enfance en apportant un soutien financier et en accompagnant les établissements d’accueil de jeunes enfants par le biais du service de la Protection Maternelle et Infantile.

La Mutualité Sociale Agricole finance des prestations pour ses ressortissants, sur le même principe que la CAF. Elle apporte aussi une aide pour le fonctionnement du Relais Petite Enfance et ses actions itinérantes.

L'Europe a accompagné le développement du Relais d’Assistants Maternels vers les communautés de communes limitrophes par le biais du programme LEADER.

 
*Pour faciliter la lecture, la forme féminine "assistante maternelle" a été retenue pour la rédaction.