Depuis décembre 2017, la CCHB est lauréate de l'appel à projet TEPOS lancé par le Conseil Régional Nouvelle Aquitaine et l'ADEME.

Ainsi, la CCHB vise à réduire la consommation énergétique du territoire au maximum à l’horizon 2050 et couvrir ce qui reste par une production locale d’énergie renouvelable. C’est donc  un objectif d’atteindre l’autonomie énergétique d'ici 2050.

La CCHB s’inscrit dans cette approche de transition énergétique avec la conviction que la transition est un outil de développement économique local, démontrant qu’économie et écologie vont de pair.

Quatre principes structurent la démarche :

  • Réduire les consommations énergétiques locales. Des actions de sobriété (maîtrise des consommations et amélioration de l’efficacité énergétique, "consommer moins et mieux") seront porteuses d’économies sur la facture énergétique de la collectivité, des habitants et des entreprises.
  • Favoriser les sources de production énergétique locale (en fonction des ressources du territoire). Le recours aux richesses du territoire (EnR bois, solaire, hydroélectricité) et leur développement favorisera l’économie et les emplois associés.
  • Mettre en place pour et avec les habitants une véritable démocratie énergétique locale. Le TEPOS assurera une cohésion sociale et territoriale plus importante notamment à travers la participation des citoyens aux projets et à la réduction de la précarité énergétique.
  • Préserver et valoriser un patrimoine naturel exceptionnel qui constitue à plusieurs titres un atout majeur pour le territoire (qualité environnementale du territoire, qualité de vie des habitants, attractivité touristique et économique)