Start’up Lycée Haut-Béarn #2

En "route" pour New-York

Mercredi 11 décembre, une conférence de presse a réuni l’ensemble des acteurs de l’opération et en présence des lycéens gagnants de la première édition : Quim Griso et Mathis Rabier (photo ci-dessous).

La deuxième édition de Start’up Lycée Haut-Béarn s’est déroulée du 11 au 13 décembre 2019.

Start’up Lycée Haut-Béarn, c’est quoi ?

"Start’Up Lycée", c’est un programme pédagogique innovant permettant aux lycéens de créer une entreprise en 48 heures en utilisant les outils et les méthodes des startups les plus innovantes. C’est une expérience entrepreneuriale intense, installant le lycée comme l’acteur fort d’un territoire, qui cherche à rapprocher le monde de l’éducation et de l’entreprise. "Start’Up Lycée" fait se rencontrer et travailler ensemble lycéens, professeurs et entrepreneurs.

Cette manifestation portée par la Communauté de Communes du Haut-Béarn et Réseau Entreprendre Adour, a été appuyée dans l’organisation et l’animation par l’Agence Visionari, dirigée par Pierre Alzingre.

Daniel Lacrampe, le Président de la CCHB, l’a rappelé avec force, cette manifestation ne pourrait pas avoir lieu sans le précieux soutien des Proviseurs des Lycées et des partenaires que sont le Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine, l’agence EDF "une rivière, un territoire" et, depuis cette année, le Rotary Club d’Oloron Sainte-Marie.

Organisateurs, partenaires, enseignants et gagnants de l'édition #1 réunis pour le point presse de lancement de Start'Up Lycée Haut-Béarn #2.

Quelle valeur ajoutée pour les lycéens, les enseignants, le territoire ?

Pour les lycéens, il s’agit de découvrir l’entrepreneuriat, la création d’entreprise, les codes de l’entreprise, se créer un premier "réseau" (entreprise/réseau professionnel pour demain), pouvoir envisager la création d’entreprise comme voie d’insertion professionnelle, découvrir en soi des compétences nouvelles (savoir collaborer, coopérer, talent de créativité, d’agilité…), des appétences, découvrir le travail en équipe, le management d’équipe, l’organisation des tâches, vivre un moment particulier au sein de son lycée avec d’autres jeunes.

"Start’Up Lycée" permet de préparer les lycéens au monde professionnel du 21ème siècle.

Pour les professeurs référents, cela permet de découvrir l’entreprise, l’entrepreneuriat, disposer d’outils pour faire.

Pour le territoire : Impulser une culture entrepreneuriale dans le Haut-Béarn, utiliser les ressources locales pour entreprendre. 

Comment s’est déroulée la manifestation ?

> Jour 1 : Création et cohésion d’équipes

Le premier jour, 116 lycéens (classes de secondes, premières et terminales) se sont retrouvés à l’Espace Laulhère pour le lancement de l’événement. Ceux-ci étudient dans 4 des 5 lycées d’Oloron Sainte-Marie :

  • Lycée Professionnel Guynemer : 39 élèves
  • Lycée Professionnel Agricole des Métiers de la Montagne de Soeix d'Oloron: 27 élèves
  • Lycée Professionnel du 4 Septembre 1870 : 29 élèves
  • Lycée Supervielle : 14 élèves
  • Lycée Saint François Mauléon : 7 élèves

L’événement a été introduit par Alain ROUSSET, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, Daniel LACRAMPE, Président de la CCHB et Xavier MASSOU, Président de Réseau Entreprendre Adour.

Pierre AlZINGRE, créateur du concept START'UP LYCEE, a animé cette première matinée en faisant rayonner son enthousiasme et sa passion auprès des jeunes participants, et en leur rappelant que, comme dans la vie, il leur faudrait concilier bienveillance et exigence durant ces 3 jours.

Après avoir réalisé en amont un test de personnalité, 20 équipes ont été créées en mixant les différents tempéraments et les établissements scolaires d’origine pour créer une entreprise, en 48 heures, accompagnées par des professeurs, des entrepreneurs, des experts en création d’entreprise, des membres du Club des Entreprenants du Haut-Béarn ou des membres de Réseau Entreprendre Adour.

Pour une bonne cohésion d’équipe, les jeunes entrepreneurs ont réalisé des défis ludiques : parcours yeux bandés, construction d’un OVNI (Œuf Volant Non Identifié) … !

> Jour 2 : Coaching des équipes

Accompagnés par les coachs (entrepreneurs, banquiers, professeurs...), les équipes ont développé leur d’entreprise en s’appuyant sur les 17 objectifs de l’ONU ainsi que sur les enjeux du territoire :

  • Service à la personne
  • Mobilité
  • Commerce & Artisanat
  • Bâtiment durable et intelligent
  • Transition énergétique
  • Protection de la nature
  • Tourisme durable
  • Agriculture durable

En fin de journée, les jeunes ont présenté leurs projets, avant de le « peaufiner » le lendemain…

Les thèmes abordés par les entreprises sont variés : écologie, confiance en soi, jeux vidéos, handicap, solidarité...

> Jour 3 : Présentation des projets d’entreprises

Le matin, chaque équipe a présenté son entreprise devant un premier jury qui a ensuite retenu 4 groupes. Ceux-là ont ensuite présenté, sous la houlette d’Aurélie CARDET, Directrice de Réseau Entreprendre Adour, leur entreprise à l’Espace Jéliote devant un jury d’élus et de profesionnels.

Chaque équipe a présenté son entreprise en 3 minutes, puis le jury avait 2 minutes pour poser des questions afin d’affiner l’avancée du projet.

La finale a été remportée par "Speak and eat", projet présenté par Lola-Lou et Cynthia du Lycée Saint-François de Mauléon, Mathis du Lycée Guynemer et Hugo du Lycée Jules Supervielle.

Retrouvez la vidéo de leur présentation : https://youtu.be/PdF3z6ozlNY
L’équipe aura le privilège de participer à la finale Start'up à New York le 12 mai 2020 !

Podium :
1ère équipe :
Speak and eat > application mobile pour apprendre une langue étrangère tout en découvrant les restaurants locaux
2ème équipe :
Eco Strap > lancement d'un strap biodégradable
3ème et 4ème ex-æquo :
Sed'Sport > salle de sports solidaire et écologique
Veget Project > distributeur de laits végétaux pour épicerie zéro déchets


Renseignements :
Pôle développement économique
Tél : 05 59 10 35 76