La politique de santé en Haut-Béarn

Plénière du 28 février 2019

Séance plénière à caractère quelque peu exceptionnel en ce jeudi soir 28 février 2019 à la Communauté de Communes du Haut-Béarn (CCHB), puisque consacrée à l’enjeu majeur de la politique de santé sur notre territoire.

L’occasion pour le Président Daniel LACRAMPE d’accueillir pour la circonstance Christophe PECATE, Sous-Préfet de l’Arrondissement d’Oloron, Charles PELANNE, Vice-Président du Conseil Départemental en charge du Développement et de l’Attractivité du Territoire, Maritxu BLANZACO, Directrice de l’Agence Régionale de Santé (ARS) et son Adjoint Philippe LAPERLE, Valérie FRIOT-GUICHARD, Directrice, et plusieurs cadres du Centre Hospitalier d’Oloron, Jean-Pierre GARROCQ, référent santé pour la Vallée d’Ossau, ainsi que de très nombreux représentants des professions médicales et paramédicales du Piémont Oloronais.

Empêché à la dernière minute, Gérard DARSONVILLE, élu référent du Contrat Local de Santé, s’était excusé.

Une séance plénière axée autour de deux thèmes principaux, dont vous trouverez le contenu en téléchargement en fin d'actualité, à savoir :

Le Contrat Local de Santé (CLS), porté par la CCHB et présenté par Cécile IRIGOYEN, coordinatrice de santé, avec notamment le résultat de l’évaluation de celui qui a couvert la période 2014-2018, mais avec aussi la méthodologie proposée pour la construction du prochain CLG, dit génération II et qui débutera officiellement par la tenue d’un séminaire début mai 2019 ;

L’Association Maison de Santé du Piémont Oloronais, présentée par son Président Frédéric URLACHER assisté des membres de son bureau, et notamment Mario ABINADER ( cardiologue) et Didier MARION (médecin généraliste), mais aussi d’Emilie VALIERE, chargée de mission à la CCHB et qui les accompagne dans leur démarche de projet global de soins.

Une soirée d’autant plus passionnante que tous les intervenants ont mis en avant la dynamique qui s’est instaurée sur ce territoire du Haut-Béarn où, élus et professionnels de santé, conjuguent leurs efforts pour tenter d’apporter des réponses qui soient à même d’enrayer l’angoissante question des déserts médicaux.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à regarder le reportage sur notre Haut-Béarn TV : https://www.youtube.com/watch?v=Hu-9rFr-1zI.