Journée Internationale des Droits des Femmes

8 mars

Le 8 mars a lieu la Journée internationale des droits des femmes. C’est un moment fort de l’action militante et institutionnelle, dans certains pays comme la France.

C'est une journée internationale mettant en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

C’est en 1977 que les Nations unies officialisent la journée, invitant tous les pays de la planète à célébrer une journée en faveur des droits des femmes. La « Journée internationale pour les droits des femmes ». C'est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes dans la société et de revendiquer plus d'égalité.

Il s’agit de souligner plus de 90 ans de lutte pour l’égalité, la justice, la paix et le développement.

Cette journée internationale met en avant la lutte pour les droits des femmes en visant notamment la réduction des inégalités par rapport aux hommes. Le 8 mars est un jalon important qui met en lumière les progrès accomplis et éclaire le chemin restant à parcourir pour parvenir à l'égalité de droits entre hommes et femmes.

L'atteinte de cet objectif passe par l’évolution des comportements qui résulte de l'engagement et de l'activisme de Femmes qui ont revendiqué avec courage leur liberté de conscience, d'esprit et de corps.

Pour la Communauté de Communes du Haut-Béarn la culture de l'égalité femme-homme constitue toujours un enjeu de société, à décliner au-delà du 8 mars.

 

Bernard Uthurry, Président de la CCHB, et Christine Cabon, Vice-présidente à la culture, en présence de Christophe Pecate, Sous-préfet, Anne Saouter, Adjointe à la ville d'Oloron Sainte-Marie en charge de la Cohésion sociale, Laurent Keller, Vice-président CCHB, et Émilie Pélissier, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, avaient donné rendez-vous à la presse ce jeudi 4 mars afin de présenter - en avant-première - les expositions proposées au public en partenariat avec la ville d'Oloron et la Préfecture.

Bernard Uthurry, Président de la CCHB, a débuté en relevant les destins exceptionnels de femmes incroyables : Esther Duflo, Simone Veil, Elisabeth Badinter… Il a aussi remercié l’ensemble des personnes à l’initiative des projets mis en place sur le territoire à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes ; et notamment Isabelle Ruiz, Cheffe du Pôle culture de l’intercommunalité et Hélène Terce, Assistante de Direction du pôle, pour l’exposition de rue, « manifestation très originale à Oloron et aux alentours ».

Christine Cabon, Vice-présidente à la culture, a présenté les expositions à découvrir pendant le mois de mars (programme ci-dessous). L’élue a affirmé « qu’une femme peut être particulièrement déterminée ». Selon Madame Cabon, « le but du féminisme, c’est qu’on arrive à faire ce qu’on rêve de faire. Certes pour les femmes, mais aussi pour n’importe qui ».

Anne Saouter, Adjointe à la ville d'Oloron Sainte-Marie en charge de la Cohésion sociale, a ensuite pris la parole pour indiquer que « tous le s8 mars, on rappelle qu’il n’y a pas de cerveau féminin et de cerveau masculin, on peut réfléchir de la même manière. »

Puis, elle a présenté l’exposition présente à l’Espace Jéliote, sous forme de BD, traitant du droit des femmes. L’occasion pour elle de rappeler que la municipalité accompagne les femmes victimes de violence conjugales, avec l’Association Du côté des femmes, dans un local place Saint Pierre. Le prochain travail est de gérer les logements d’urgence pour ces personnes.

Christophe Pecate, Sous-préfet, s’est exprimé au sujet de la Journée internationale des droits des femmes : « c’est surtout un sujet d’égalité des droits. Ça doit être un engagement collectif, il y a encore du travail à faire, y compris en 2021. ». Il a poursuivi en indiquant que la Sous-préfecture était honorée d’accueillir le portrait d’Yvette Chassagne sur son bâtiment à l’occasion de l’exposition de rue « Parcours de femmes », « une femme au parcours extraordinaire, c’est une pionnière ! ».

Le Sous-Préfet a indiqué que dans la fonction publique territoriale, 61% des agents sont des femmes mais que seulement 32% occupent des postes d’administration générale.

Pour terminer, Émilie Pélissier, déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes, ravie de la collaboration avec la CCHB, a exprimé que « très peu de noms de rues ou d’établissements sont des noms de femmes ».

Après ces riches échanges, et un intérêt certain pour le sujet, le groupe est allé découvrir quelques panneaux de l’exposition « Parcours de femmes ».

 

Le programme 2021

---

« Parcours de femmes »

Du 08/03/21 au 05/04/21, circuit en extérieur en Haut-Béarn

Cette année, nous vous proposons une balade urbaine élargie aux trois vallées haut-béarnaises, Parcours de Femmes.

Munis d’un livret, la carte du parcours sous les yeux pour vous guider, vous allez marcher sur les pas de femmes hors du commun.

Qu’elles soient économiste, paysagiste, militaire, artiste…, nous partageons avec vous le portrait de ces femmes d’hier à aujourd’hui, militantes et déterminées à s'accomplir en secouant le carcan des préjugés et de l'ordre établi.

 

Les portraits de femmes 2021 et leur emplacement :

 

 

« En chemin elle rencontre… »

Du 08/03/21 au 05/04/21

Baies vitrées de l’Espace Jéliote à Oloron Sainte-Marie (exposition visible depuis le parvis)

Il s’agit d’une exposition de planches et dessins originaux issus d’une série de bandes dessinées collectives et engagées, axées autour des droits des femmes.

Publiés par « Des ronds dans l'O » avec le soutien d'Amnesty International, les trois albums réunissent plusieurs artistes pour des récits, des documents et des illustrations en faveur de l'égalité de traitement. Les ouvrages comportent illustrations, bandes dessinées, textes - dont des textes de loi - et statistiques ainsi que des coordonnées pour joindre les acteurs associatifs.

Les ouvrages correspondants sont disponibles dans le réseau de lecture publique du Haut Béarn.

 

« Des femmes qui comptent »

Du 08/03/21 au 05/04/21

Baies vitrées de la Médiathèque des Gaves à Oloron Sainte-Marie (exposition visible depuis l’extérieur)

De 1848 (suffrage universel masculin) à nos jours, cette exposition s’attache à mettre en perspective les luttes des femmes et les progrès nés des combats de ces militantes.

Durant ces deux siècles, les lois n’ont cessé d’évoluer vers plus
d’égalité : droits à l’école puis à l’université pour les filles, liberté vestimentaire, droit de vote des femmes, droits reproductifs, lois encadrant le divorce, droit au travail puis lois régissant l’exercice professionnel, arsenal législatif et répressif contre la violence au sein du couple, parité en politique… La liste est longue.

D’Hubertine Auclert, en passant par Louise Weiss, Simone de Beauvoir, Simone Veil et les associations féministes actuelles, cette exposition montre que les avancées obtenues ont bénéficié aux femmes ET aux hommes.

 

 

 

Focus

---

Dans chaque département français, rattaché à la Préfecture, se trouve un.e Délégué.e aux droits des femmes et à l’égalité entre les femmes et les hommes.

Trois missions essentielles lui sont dévolues :

Lutter contre les violences sexuelles et sexistes :

-  Développer le réseau associatif et institutionnel sur le département sur cette thématique ;

- Suivre et accompagner des dispositifs dédiés aux violences au sein du couple (accueil de jour, lieu d'écoute et d'orientation, référent violence). Sur le Béarn, c'est l'association Du Côté Des Femmes qui portent les dispositifs et qui vient d'ouvrir sur Oloron Sainte-Marie une antenne de l'accueil de jour.

- S’impliquer dans la mise en œuvre d'actions départementales contribuant à la prévention et à la lutte contre toutes formes de violences. Le prêt de l'exposition En chemin, elle rencontre… à la Mairie d'Oloron en est un exemple.

 

Diffuser la culture de l'égalité :

Contribuer à la sensibilisation des jeunes à la culture de l'égalité (partenariat avec l’Éducation nationale et sensibilisation des professionnels et parents de la petite enfance) et implication dans la mise en œuvre d'actions diverses (sport, culture, politique de la ville, actions autour du 8 mars, etc.).

 

Promouvoir l'égalité professionnelle, économique et sociale :

Implication dans la mise en œuvre d'actions départementales contribuant à favoriser la mixité, promouvoir l'entrepreneuriat des femmes à l'occasion de divers projets et temps dédiés avec divers partenaires.

Une mission transversale complète ses fonctions, celle du suivi et de l’octroi des subventions relatives aux droits des femmes (150 000 € en 2020 pour les Pyrénées-Atlantiques).

 

 ---

Renseignements :

Pôle Action culturelle

et Rayonnement du territoire

Tél. 05 59 34 34 30

Mél. actionculturelle@hautbearn.fr

Pour en savoir plus >
livret_expo_JDF2021_OK.pdf (8.3 MB)