Évolution des déchèteries du Haut-Béarn

Réception des travaux d'extension, bilan de la distribution des badges d'accès et projet de zone de réemploi

Pierre Casabonne, Vice-président de la CCHB, accompagné d'Audrey Bergertet, responsable du Pôle environnement, d'Éric Maunas, responsable du Sictom, et d'Yvan Boyé, responsable déchèteries, avait convié la presse ainsi que les membres de la commission "déchets" afin de présenter les travaux réalisés sur la déchèterie Lanneretonne et le bâtiment dit "Martin" qui permettra en 2022 de créer une zone de réemploi.

En effet, la Communauté de Communes du Haut-Béarn poursuit la mutation de ses déchèteries. Après les travaux d’extension et un nouveau système d’accès, l’acquisition d’un bâtiment en face de la déchèterie Lanneretonne permettra de créer une zone de réemploi.

Travaux d’extension des déchèteries du Haut-Béarn

La Communauté de Communes du Haut-Béarn a souhaité effectuer des travaux d’agrandissement des déchèteries d’Oloron (Lanneretonne) et Bedous.
Les travaux terminés permettent d’observer une amélioration de l’expérience usager en adéquation avec les objectifs initialement fixés :

  • Fluidifier le trafic ;
  • Permettre une optimisation de l’espace ;
  • Séparer les flux usagers / prestataires des déchèteries ;
  • Faciliter le déchargement de certains matériaux ;
  • Sécuriser le déchargement sur le haut de quai par la mise en place d’un dispositif anti-chutes adapté.

À Oloron Lanneretonne
La déchèterie Lanneretonne s’est étendue pour accueillir le flux très important de véhicules (plus de 50 véhicules par heure en période de pointe) : ces nouveaux aménagements facilitent le vidage au niveau des déchets verts et des gravats. Trois couloirs, dont deux pour les déchets verts en mélange (branchages, tailles, tontes) et un pour les gravats, permettent un déchargement au sol très apprécié des usagers. L’emprise au sol de la déchetterie est passée de 2 833 m² à 5 451 m².

À Bedous
À Bedous aussi une plateforme permet désormais le dépôt des déchets verts et des gravats à même le sol. Pour mener à bien ces projets, la CCHB a fait appel aux services de l’APGL (Agence Publique de Gestion Locale 64) pour assurer la maîtrise d’œuvre. L’entreprise LABORDE a été retenue pour la réalisation des travaux.

Bilan de la distribution des badges d’accès aux déchèteries du Haut-Béarn

Pour rappel, la Communauté de Communes du Haut-Béarn a décidé d’équiper ses déchèteries d’un système de gestion d’accès des usagers pour répondre à plusieurs objectifs :

  • Sécuriser les sites et le travail des agents en complément de la vidéo protection ;
  • Limiter l’accès des déchetteries aux seuls usagers résidant sur le territoire de la Communauté de communes du Haut-Béarn qui financent le service par le biais de la Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) ;
  • Garantir des conditions d’accueil optimales et sécurisées en limitant le nombre de véhicules présents simultanément sur les sites et ainsi permettre aux agents de se consacrer pleinement sur le rôle de conseil aux usagers, indispensable à la bonne qualité du tri ;
  • Améliorer le service rendu aux habitants du territoire intercommunal grâce à une bonne connaissance statistique de l’usage des déchetteries.

Un bilan qui dépasse les attentes !
 
La mise en place du contrôle d’accès en déchetteries par badge était opérationnelle fin mai ou début juin en fonction des déchèteries. Grace au soutien des communes et à leur participation active dans la distribution aux usagers, 18 248 badges ont été distribués, dont 4 159 sur la commune d’Oloron Sainte-Marie.
Entre le 15 juin et le 15 octobre, 31 682 passages ont été enregistrés sur les 8 déchetteries du territoire dont 14 915 sur la seule déchetterie d’Oloron Lanneretonne ce qui correspond à une moyenne de 150 véhicules par jour.

Les données collectées grâce au contrôle d’accès permettent de mieux appréhender les habitudes des usagers et serviront à alimenter le diagnostic qui servira à l’Étude d’optimisation du service intégrant les obligations réglementaires à venir (tri à la source des biodéchets, étude relative à la tarification incitative, etc.).

La distribution des badges d’accès en déchetterie s’est étalée, à Oloron-Sainte-Marie, sur une période de 3 mois où deux ambassadeurs de prévention et de tri ont reçu les usagers pour la création de leur badge. Cette période a permis au service de transmettre à nouveau aux usagers les consignes de tri de leurs déchets ménagers. Aussi, les ambassadeurs ont pu sensibiliser les habitants à la pratique du compostage pour réduire les déchets.

Aujourd’hui, les ambassadeurs se consacrent aux missions d’amélioration de la qualité du tri, mais aussi à la prévention des déchets en préparant la Semaine européenne de réduction des déchets qui se déroulera du 20 au 27 novembre prochain.

Une zone dédiée au réemploi bientôt en service

Pour la collectivité, le meilleur déchet étant celui qu’on ne produit pas, la prévention des déchets figure désormais parmi les priorités. Dans la perspective de réduire les déchets accueillis en déchèterie et destinés au recyclage ou à l’élimination, alors même qu’ils sont en bon état ou réparable, le service créé une zone de réemploi.
Cette zone de réemploi permettra de stocker les objets en bon état, repérable et présentant un intérêt pour les structures partenaires. La collectivité et ces structures associatives conventionneront pour fixer les modalités de récupération, de (re)mise sur le marché (réparation, troc, don, vente à petit prix, etc.) et le retour des objets non employés pour les réintroduire dans les filières de traitement. Ces conventions permettront ainsi de donner une seconde vie aux objets tout en garantissant leur traitement vers des filières adéquates de recyclage si ceux-ci ne sont pas utilisés.



Renseignements :
Sictom de la Communauté de Communes du Haut-Béarn
Tél. 05 59 39 55 10