Confinement

Point étape sur l'activité de la CCHB

Au terme de ces 3 semaines d’une situation incroyable pour ne pas dire surréaliste, et alors qu’il nous faut continuer à respecter scrupuleusement les consignes de confinement si l’on veut endiguer de manière définitive ce virus meurtrier, voici un point d’étape de l’activité de notre Communauté de Communes durant cette période :

Priorité n° 1 : Apporter notre contribution aux mesures de barrières mises en place pour tenter de freiner la propagation du coronavirus.

"Confinés" toute la journée au siège de la Communauté de Communes avec le Directeur Général des Services et la Directrice des ressources Humaines pour assurer le fonctionnement de l’institution et la continuité du service public qui lui incombe, en lien avec les agents présents sur le terrain, et notamment ceux qui assurent au quotidien la collecte des déchets ménagers, ou en télétravail à leur domicile, notre souci de tous instants, depuis le premier jour de la crise et encore aujourd’hui, aura été d’apporter notre contribution aux professionnels de santé qui se dépensent sans compter pour faire en sorte que nous passions du mieux possible ce cap si difficile d’une crise sanitaire sans précédent.

C’est ainsi qu’après avoir équipé, grâce au savoir-faire de nos services techniques, le cabinet médical avancé de l’Espace Jéliote, en cabines de consultations tout d’abord, puis en matériel de protection pour les professionnels qui interviennent sur ce site (masques et combinaisons spéciales), nous avons déployé depuis près de 15 jours maintenant, avec le précieux concours de la Communauté d’agglomération de Pau-Béarn-Pyrénées qui a ainsi fait jouer sa solidarité au sein du Pays de Béarn, un stock conséquent de masques FFP2 a l’ensemble des structures médico-sociales de notre territoire (Hospitalisation à domicile – HAD- ASAD, CODDA, EPHAD d’Aramits, Lasseube et Osse-en-Aspe, Maisons de santé d’Aspe et de Lasseube, Abri Montagnard…) afin de leur permettre de protéger leurs personnels en attendant les premières arrivées des dotations institutionnelles (ARS, Département, Région).

Nous avons été aussi en contact avec le Laboratoire d’Analyses Médicales AX BIO OCEAN de l’Avenue Sadi-Carnot à Oloron pour la mise en place d’un Drive Test comme à Pau et Orthez.

Dans ce combat pour assurer la protection de tous ces personnels de santé qui sont exposés en permanence, un grand merci aussi aux entreprises locales qui nous apportent leur soutien (Tissages Lartigue 1910, Lindt & Sprüngli, Sémo et Sémo-Packaging à Ogeu-les-Bains, Safran Messier, Bâtiland, CBA matériaux…) et démontré ainsi, une nouvelle fois, leur attachement à ce territoire, et aux femmes et aux hommes qui y vivent et y travaillent.

Merci aussi à M. Christophe PECATE, Sous-Préfet de l’Arrondissement d’Oloron, très présent à nos côtés de même qu’auprès des entreprises.

Soutien aussi au monde économique

Notre service du Développement Économique (economie(at)hautbearn.fr) et moi-même sommes en contact étroit et permanent avec les services de l’État, de la Région Nouvelle-Aquitaine, de BPI, mais aussi avec les organismes consulaires (CCI Pau-Béarn, Chambre des Métiers et de l’Artisanat 64, Chambre d’Agriculture), Medef et ADIE, pour relayer et expliquer les informations relatives aux différents dispositifs d’accompagnement ( chômage partiel, fonds de solidarité..).

Les nombreux contacts téléphoniques établis ces derniers jours avec les chefs d’entreprises du territoire font apparaître, tous secteurs confondus (industrie, artisanat, agriculture), ce souci prioritaire d’assurer d’abord et avant tout la protection de leurs salariés, tout en assumant, chaque fois que possible, leur responsabilité dans la chaine de production ou de commercialisation.

C’est ainsi que, pour ce qui concerne notre territoire du Haut-Béarn, sur un total de 1443 entreprises relevant de la CCI PAU-BEARN, 338 sont aujourd’hui fermées (source CCI).

Du côté de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat 64, on sait que près d’une centaine de nos entreprises relevant des secteurs de la coiffure, salons de beauté, fleuristes… sont fermées, mais plus difficile d’appréhender aujourd’hui la situation réelle du secteur du bâtiment confronté ces derniers jours aux difficultés d’approvisionnement, à l’inquiétude ou au refus de certains clients, mais aussi au véritable dilemme de concilier maintien de l’activité et respect des mesures de précautions sanitaires.

Quant à l’agriculture, ce sont surtout les filières courtes qui ont été impactées dans un premier temps et qui s’organisent désormais pour trouver de nouveaux circuits de distribution (à domicile, drives...), mais avec aussi des tensions et des inquiétudes sur les filières longues (agneaux, porcs, lait, fromages...) du fait d’une moindre consommation (fermeture des restaurants, des cantines des collectivités...).

À cet égard, et indépendamment des initiatives innovantes qui sont prises ici ou là par nos producteurs locaux pour aller à la rencontre de leurs clients ( sur les marchés, livraisons à domicile, drives..), soulignons également l’initiative de l’Office de Tourisme du Haut-Béarn qui, afin de soutenir ses adhérents, producteurs et boutiques de produits locaux, les a recensés sous un même lien afin que les consommateurs de notre territoire puissent les contacter et, pourquoi pas, découvrir leurs produits.

https://www.pyrenees-bearnaises.com/toutes-les-experiences/producteurs-et-commerces-a-votre-disposition

En définitive, une situation économique bien évidemment très préoccupante et qui nécessitera obligatoirement, comme l’Etat s’y est engagé, de fortes mesures d’accompagnement et de soutien de la part des pouvoirs publics.

Pour sa part, notre Communauté de Communes, met tout en œuvre pour régler au plus vite tous ses fournisseurs afin de ne pas les pénaliser dans leur trésorerie, de même que pour verser les subventions à vocation économique, et va examiner avec toute la bienveillance nécessaire les demandes de report de délais pour le paiement des loyers qui lui sont dus.

En cours aussi avec les autres communautés de communes, une réflexion pour d’autres mesures concertées qui pourraient être envisagées sous l’égide du Pays de Béarn.

Bon courage à toutes et tous,
Prenez soin de vous,
Prenez soin des autres,
Soyez patients,
Et respectez surtout les consignes de confinement !

Daniel LACRAMPE      
Président de la Communauté de Communes du Haut-Béarn