Suite à la fusion des communautés de communes au 1er janvier 2017, la Communauté de Communes du Haut-Béarn s’est lancée dans la définition de sa nouvelle stratégie de développement touristique.

Elle s’est appuyée sur l’ambition politique affichée lors de la fusion de « Faire du tourisme un levier économique prioritaire en s’appuyant sur la complémentarité des filières : nature, neige, culture/patrimoine et en affirmant l’identité Pyrénées béarnaises comme signature ».

Pour les 3 ans à venir, la communauté de communes, en étroite collaboration avec son office de tourisme, a défini un plan d’actions autour de 3 axes :

Améliorer la rentabilité des points forts et thématiques qui font notre spécificité

Améliorer la rentabilité des points forts et thématiques qui font notre spécificité

, il s’agit de conforter, structurer et qualifier l’offre touristique et notamment les filières qui font notre spécificité. Un projet de structuration et de valorisation de la filière vélo est en cours en collaboration avec la Vallée d’Ossau afin de faire de notre territoire une « Destination vélo ».

Avec la randonnée comme première activité pratiquée par les visiteurs, la communauté de communes a procédé à la refonte du réseau des sentiers de randonnées du Piémont Oloronais et la création d’itinéraires en Vallée de Josbaig afin de proposer un réseau d’itinéraires de qualité sur l’ensemble du territoire du Haut-Béarn.

Sur la filière « neige », la communauté de communes a engagé la réhabilitation de l’Espace du Somport.

La mise en tourisme du Fort du Portalet est également un enjeu pour les 2 prochaines années.

En collaboration avec l’Office de Tourisme, il s’agira d’optimiser la visibilité et la commercialisation de cette offre de loisirs.

Prendre le virage de l’innovation dans les différents aspects de l’organisation et de l’offre touristique

Prendre le virage de l’innovation dans les différents aspects de l’organisation et de l’offre touristique

il s’agit de développer des projets innovants nous permettant de nous différencier des autres destinations. Dans un souci de qualification de l’offre d’hébergement locative, il est envisagé d’accompagner les propriétaires souhaitant réhabiliter leur meublé de tourisme à repenser ce qui est une « maison de vacances ». L’objectif est de concevoir en collaboration avec des experts (architectes, designers, décorateurs, artisans…) un outil/guide préconisant les espaces et les services à prévoir, les aménagements à réaliser, les matériaux à utiliser, les ambiances à rechercher et la décoration à mettre en œuvre.

La communauté de communes souhaite miser sur l’accueil afin de promouvoir et commercialiser la destination. Il s’agira dans un premier temps de réaliser un schéma de signalisation des services, activités et équipements afin de valoriser l’économie locale, et d’assurer le maintien ou l'amélioration de la qualité du cadre de vie, du patrimoine, des paysages. L’objectif est également d’aménager des espaces d’accueil et de détente, dans des lieux stratégiques (entrée de vallées), avec des services dédiés tels que toilettes sèches et wifi pour diffuser de l’information touristique. La communauté de communes a engagé la réhabilitation de l’Aire d’Accueil Touristique d’Ance-Féas, à l’entrée de la Vallée de Barétous. Ce dispositif d’accueil repose également sur le déploiement d’une stratégie numérique afin d’optimiser l’accès à l’information touristique et à l’achat d’activités en ligne (développement du wifi territorial, site internet de séjour, bornes d’information, réseau d’information numérique…).

La Vallée de Barétous travaille depuis 2015 au développement de l’offre de loisirs et d’hébergement adaptée aux personnes en situation de handicap. L’Office de Tourisme du Haut-Béarn poursuit ce travail.

Positionner les Pyrénées béarnaises comme une destination internationale en développant les coopérations

Positionner les Pyrénées béarnaises comme une destination internationale en développant les coopérations

il s’agit de positionner les Pyrénées béarnaises comme une destination internationale en développant les coopérations. La communauté de communes envisage, en collaboration avec son office de tourisme, de renforcer l’attractivité de notre destination auprès des espagnols afin de développer les courts séjours et de développer les collaborations et les partenariats afin de lancer des actions d’envergure auprès de clientèles étrangères.