Chemin de Saint-Martin de Tours

Ils marchent dans les pas de Saint-Martin de Tours

Daniel LACRAMPE, Président de la Communauté de Communes du Haut-Béarn, Laure NOUSSITOU, Responsable du Pôle Politique Touristique, ont eu le plaisir d’accueillir le vendredi 13 octobre à la Villa du Pays d'art et d’histoire, Hubert MOREL, Membre délégué du "Centre Culturel Saint Martin de Tours" et Président de l'association "Anjou Chemins de Saint Martin", mais aussi un couple de marcheurs parcourant le Chemin Saint Martin de Tours, via la Caesar Augustana.

Tony CARILLO, que l’on ne présente bien évidemment plus dans le monde des marcheurs de Saint Jacques de Compostelle, était bien évidemment présent à ce rendez-vous, en compagnie de son acolyte Michel DUPLAA.

Encore trop peu connu, le chemin de Saragosse a été ouvert par le Centre Culturel Européen en 2009.

Cet itinéraire Culturel Européen relie l’Espagne à la France, dans les pas de saint Martin, évêque de Tours au IVe  siècle, et grand voyageur qui passa sa vie à sillonner l’Europe.

Trois autres chemins de Saint Martin existent en Europe, avec comme point d’arrivée ou de départ la ville de Tours, lieu de tombeau de Saint-Martin.

Autour de la valeur universelle du partage, ils permettent de partir à la découverte de villes, de villages et de sites en relation avec l’histoire de Saint-Martin et du patrimoine martinien.

Le chemin de Saragosse, itinéraire de 1 140 km, relie la capitale de l’Aragon, Saragosse, à Tours via Bordeaux, et traverse les Pyrénées au Col de la Pierre-Saint-Martin, passant par Pau - Estialescq - Lédeuix - Oloron Sainte-Marie - Bidos - Agnos - Issor - Arette - Lanne-en-Barétous - Issarbe.

Les églises de plusieurs des villages traversés sont dédiées et possèdent des représentations de saint Martin, formant ainsi un ensemble patrimonial martinien rappelant l’itinéraire qu’il a pu suivre lors de sa traversée pyrénéenne.

Une rencontre donc des plus intéressantes, et un sujet, celui du chemin se Saint Martin de Tours, dont nous aurons bien sûr l’occasion de reparler.

Plus d’informations : www.saintmartindetours.eu